CRÉER SUR INTERNET >> Créer son site Internet / Créer son blog avec WordPress / Le coin des webmasters

Créer son blog avec WordPress

Avant que vous ne décidiez de créer votre blog avec WordPress, voici quelques recommandations et mises en garde qui me semblent nécessaires. Développer un blog impose quelques contraintes qu'il est bon de connaître avant de se lancer.


Créer un blog, est-ce une bonne idée ?

On voit fleurir depuis quelques temps des dizaines de blogs suite à la publication de nombreuses formations promettant "monts et merveilles" à celles et ceux qui rêvent de s'enrichir sur le Web.

Si certains blogs connaissent un succès incontestable et sont même devenus des plateformes d'influence très prisées, il faut être conscient d'une chose : WordPress n'est qu'un outil. Un merveilleux outil, certes, mais en lui-même, WordPress ne vous rendra pas riche et célèbre si vous n'avez rien à dire.

Le format blog peut être très intéressant, c'est d'ailleurs ce qui m'avait séduite il y a plusieurs années avant cette vague de folie pour WordPress, car ce format me permettait de diffuser des informations courtes et rapides à propos des nouveaux produits et opportunités qui me semblaient dignes d'intérêt.

Et, de fait, WordPress se révèle être un outil fabuleux par sa souplesse, par ses potentialités, par les fonctionnalités innombrables ajoutées grâce aux plugins qui peuvent lui permettre de devenir une plateforme très complète pour développer ses activités professionnelles et commerciales sur Internet.

En outre, les facilités offertes par WordPress pour le référencement en font un outil particulièrement performant qui apporte une aide considérable aux webmasters. Si bien que je suis rapidement devenue une inconditionnelle de WordPress en m'intéressant de très près à toutes les nouveautés.

Je le répète : WordPress est un outil fabuleux. Mais attention, avec l'expérience, je ne peux pas ne pas soulever deux points essentiels : la sécurité, qui constitue un réel problème, et la lourdeur de la maintenance, qui peut poser quelques difficultés à des personnes totalement novices en programmation ou qui répugnent à se poser des questions d'ordre technique.


Attention à la sécurité !

Trois mots à propos de la sécurité sur WordPress.

Si vous utilisez WordPress et que vous vous êtes fait "hacker", vous savez ce qu'il vous en a coûté : vous avez probablement dû réinstaller votre blog entièrement et vous avez maintenant mis en place des protections.

Si votre blog n'a pas encore été hacké et que vous n'avez pas pris certaines précautions, vous ne tarderez pas à avoir des problèmes. Aussi sûrement que 2 + 2 = 4, vous aurez des problèmes un jour. Si rien ne vous est encore arrivé, c'est certainement parce que votre blog est "tout jeune", et qu'il n'a pas encore été repéré par les robots qui balayent le Web à la recherche de blogs non protégés. Soyez certains qu'ils ne tarderont pas à le trouver pour tenter d'en forcer l'entrée et pour y mettre le bazar.

Installer un blog WordPress sans se soucier de la sécurité de celui-ci, ou pire : vendre une formation sur WordPress qui n'aborde pas très sérieusement la question de la sécurité, c'est totalement irresponsable. D'autant que les moyens existent pour protéger son blog un minimum avec des plugins pour la plupart gratuits qui doivent être installés avant tous les autres. J'en donne une liste sur la page Outils pour WordPress.


Du temps à prévoir pour la maintenance et le suivi

À propos de la maintenance, il faut savoir que vous aurez régulièrement du travail à faire. Bien sûr, beaucoup de choses peuvent être automatisées avec des plugins, mais tout de même, vous devrez être vigilants sur les mises à jour à faire. N'allez surtout pas croire que vous n'aurez à vous occuper que de publier des articles et d'encaisser les sommes folles que vous rêvez peut-être de gagner.

Il faudra parfois "mettre les mains dans le cambouis" comme cela a été le cas tout récemment avec les mises à jour de WordPress 3.5 et 3.5.1 qui ont mis le bazar dans des centaines de blogs, ce qui a obligé certains blogueurs à se confronter à des questions techniques assez ardues qu'ils n'ont pas toujours réussi à résoudre.

Et puis, WordPress est aussi fait pour créer un lieu d'échange avec vos visiteurs. Alors à moins que vous n'autorisiez pas les commentaires sur votre blog, vous aurez du temps à passer pour modérer les commentaires et y répondre. Lorsque votre blog aura atteint une bonne notoriété, vous aurez peut-être à y passer plusieurs heures par semaine pour assurer le suivi de vos commentateurs.

Lancer un blog parce que c'est à la mode n'a aucun sens. Selon le type d'activité que vous développez, il n'y a peut-être nullement besoin que vous vous embarquiez dans cette galère. Quand je vois de "jeunes" blogueurs lancer plusieurs blogs à la fois sur des thématiques différentes, je suis horrifiée, parce que je sais ce qui les attend : l'épuisement, le burn-out, l'abandon à plus ou moins court terme.

À l'expérience, je pense qu'il vaut mieux ne lancer qu'un seul blog et ne pas "faire des plans sur la comète", mais le développer gentiment avec la plus grande régularité possible, avoir le temps et le budget pour le faire, s'occuper de faire grossir son audience par l'exigence apportée à ses publications, et peut-être, un jour, le succès viendra.


Monétiser un blog : c'est loin d'être rapide !

Si les formations que j'évoquais plus haut ont un tel succès, c'est qu'elles vous vendent l'utilisation d'un blog WordPress comme étant la clé ultime sur la voie du succès et de la richesse. Il n'en est rien. Si certains blogueurs ont réussi à générer des revenus substantiels avec leur(s) blog(s), c'est parce que :
     1. ils ont quelque chose à dire d'intéressant sur un thème recherché ;
     2. ils ont du talent et savent captiver leurs lecteurs ;
     3. ils publient très régulièrement, plusieurs fois par semaine, voire tous les jours ;
     4. ils ont attendu plusieurs mois avant de proposer un produit à vendre ;
     5. ils savent se débrouiller avec la technique ou bien ils ont le budget pour payer quelqu'un qui s'en occupe.

Prétendre qu'on peut monétiser un blog en moins d'un mois est une escroquerie. Personne n'est capable de faire cela. Et quand bien même il serait possible de gagner sa vie avec un blog, cela prendra plusieurs années avant de pouvoir espérer générer un revenu suffisant et constant.

Pour la niche du blogging comme pour les autres, seuls ceux qui vendent l'idée que c'est possible de s'enrichir avec un blog en quelques semaines s'enrichissent. Lorsque vos résultats ne sont pas au rendez-vous, ils peuvent toujours faire bonne figure et trouver toutes sortes d'arguments visant à démontrer que vous n'avez pas fait ce qu'il fallait.

Il est donc particulièrement important, avant de vous lancer dans le blogging tête baissée, de bien évaluer si votre activité, votre temps libre, vos obligations, vous permettront d'assurer tout le suivi et la maintenance de l'activité de votre blog.


Comment bien choisir son thème graphique ?

Concernant l'apparence graphique d'un blog WordPress, on peut trouver dez dizaines, peut-être même des centaines de sites qui offrent des thèmes (l'équivalent du template pour un site statique) gratuits de très grande qualité graphique.

Une petite recherche rapide dans n'importe quel moteur de recherche vous fournira de très nombreuses ressources.

J'utilise moi-même pour l'instant des thèmes gratuits pour mes deux blogs principaux, parce que j'aime particulièrement leur design, mais à l'usage, c'est quelque chose que je ne conseille pas. Pourquoi ?

Tout simplement parce que :
     1. Ce sont des thèmes qui présentent la plupart du temps des liens cachés vers d'autres sites. En effet, s'ils sont offerts gratuitement, c'est que leurs auteurs en attendent des retombées, à savoir : des liens retour vers leurs propres sites ou vers d'autres sites avec lesquels ils sont liés par des partenariats. C'est une technique efficace pour obtenir du "backlink". Mais si vous voulez "garder la main" sur les liens sortants de votre blog, vous aurez avantage à ne pas utiliser un thème gratuit avec des liens externes.
     2. Comme ce sont des thèmes gratuits, en général ils ne sont pas mis à jour, très peu le sont en fait. Nous avons vu que WordPress est très régulièrement mis à jour avec de nouvelles fonctionnalités et il se peut qu'un jour votre thème, s'il date un peu, ne puisse pas s'afficher correctement.

C'est pourquoi, pour plus de tranquillité et de garantie que votre thème soit toujours opérationnel en fonction des évolutions de WordPress, il vaut mieux que vous achetiez ce qu'on appelle un thème Premium, développé par une société qui en assurera le suivi.

Il existe d'énormes quantités de sociétés qui développent des thèmes graphiques pour WordPress, vous aurez la possibilité selon les cas, soit d'acheter un seul thème, soit de payer un abonnement annuel vous donnant accès à tous les thèmes proposés.

Il faut savoir également que les thèmes graphiques pour WordPress se déclinent pour tous types d'activités professionnelles, et il est bon de regarder précisément quel genre de thème conviendra pour votre activité à vous, en termes de design (c'est important pour l'image que vous voulez donner de votre activité), mais aussi en termes de configuration et de fonctionnalités proposées.

Juste un exemple : si votre activité vous donne l'occasion de présenter votre travail (comme pour les photographes), vous aurez intérêt à choisir un thème qui contient un portfolio et pas un thème de type "magazine" qui sera plus adapté à quelqu'un qui développe surtout des contenus rédigés.

Il est donc important de prendre le temps de bien choisir son thème graphique, car vous n'allez pas en changer au bout de quelques mois. D'une part, je le redis, c'est important pour l'image que vous voulez donner dès la mise en ligne de votre blog, mais d'autre part, les thèmes graphiques étant maintenant très sophistiqués dans leurs possibilités de configuration, une fois que vous aurez configuré votre première installation, si vous changez de thème au bout de quelques mois, il est fort probable que vous aurez du temps à passer pour reconfigurer votre barre latérale, vos menus, etc. Cela peut changer du tout au tout d'un thème à l'autre.

La plupart des sociétés qui développent des thèmes graphiques Premium (on y trouve souvent des plugins aussi) sont anglophones. Mais ne vous inquiétez pas du fait que ces thèmes puissent être en anglais, puisque vous allez installer la version française de WordPress, tous vos contenus et tout ce que vous afficherez sur votre blog seront bien en français. Seules les options de configuration à l'intérieur de votre interface d'administration seront en anglais, si le thème que vous avez choisi n'a pas déjà été traduit.


Quelques bons outils

Sur la page Outils pour WordPress, je vous donne la liste de quelques outils parmi ceux que j'utilise moi-même, certains plugins indispensables que j'installe systématiquement avant quoi que ce soit d'autre, ainsi que quelques bonnes adresses pour trouver de beaux thèmes graphiques. La plupart de ces ressources sont en anglais, des traductions en français existent parfois, mais c'est assez rare.




CRÉER SUR INTERNET >> Créer son site Internet / Créer son blog avec WordPress / Le coin des webmasters

     


Suivez-moi sur
Twitter !
Suivez-moi !

Mes contenus sont
protégés
Protégez votre travail

Site certifié
digne de confiance

Gravityscan Badge


popstrap.com